Débutant, initié ou expert en cailles faisons partager notre passion ( incubation artificielle , couveuse , élevage )
 
AccueilPortail*CalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Animaux, entourage et réglementations ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Animaux, entourage et réglementations ...   Sam 12 Fév 2011 - 18:42

Je ne sais pas trop si je suis dans la bonne rubrique ... il s'agit des règlementations par rapport à la possession d'animaux.

Alors si des québecois lisent la suite et ont des arguments en béton pour me contredire et m'indiquer des endroits où on peut respirer librement ici, ils sont les bienvenus !

Comme le propriétaire de mon logement refuse de renouveler mon bail pour pouvoir louer plus cher sans raison, et continue de me harceler (trop de bruit en marchant, ne pas utiliser l'eau avant 9h00 du matin, endurer le système de son des voisins la nuit, etc), pour me consoler, et surtout pour rêver un petit peu, je suis allée consulter les petites annonces de logements à la campagne ... Horreur !

Pas moins de 700 Euros par mois pour louer une petite maison ET les animaux sont INTERDITS la plupart du temps !

Les appartements sont quasiment aussi chers qu'en ville !

Je consulte les règlements des villes, et même à la campagne, les règlements sont les mêmes presque partout, à quelques détails près :

1) 2 animaux maximum (2 chiens ou 2 chats, ou 1 chien et 1 chat)

2) certaines races de chiens considérés comme "potentiellement dangereux" sont interdite, au lieu d'éduquer et responsabiliser les gens !

3) poules, cailles, moutons, chevaux ou poneys, etc., même si on a un grand terrain, c'est INTERDIT !

Si on veut plus de 2 chiens, il faut un permis de chenil, et il semblerait que pour obtenir un tel permis, il faut posséder un immense terrain que la plupart des gens ne peuvent pas se payer.

Si on veut des cailles ou quelques poules, il faut non seulement résider en zone agricole, mais avoir un statut d'agriculteur, ou de centre équestre pour un cheval !

Sans parler de toutes les contraintes construction-rénovations qui nécessitent pour chaque détail un permis qui passe par tous les niveaux de bureaux, ce qui prend des mois à obtenir, ralentit les travaux parfois de plus d'un an à cause de l'hiver, en plus de l'argent à débourser à chaque fois ! C'est hallucinant, tous ces petits détails dans les règlementations municipales où tous les aspects du quotidien sont passés au peigne fin (mesure de votre gazon au millimètre près, aucun brin d'herbe ne doit dépasser !), afin de soutirer de l'argent aux contribuables !

Le pire de tout, c'est qu'il n'existe aucun recours contre les contrevenants malhonnêtes ou malfaisants !

Moi, si on me retirait mes animaux, même en faisant un élevage responsable et ne dérangeant personne, le seul résultat pour la communauté, c'est que ça me briserait le coeur et me découragerait de la vie. Mais ceux qui font de l'élevage irresponsable et/ou pour faire de l'argent, on leur retire leurs animaux maltraités, par exemple, on leur colle un amende qu'ils ne paient pas, ils s'en fichent et ils recommencent. Et les autorités disent qu'ils n'ont pas les ressources nécessaires pour agir contre eux !

Ouf ! Ca m'a fait du bien de partager mes frustrations !

Encore une fois, si je suis dans l'erreur ou s'il existe des exceptions, dites-le moi, s'il vous plait !

Est-ce que c'est aussi problématique en France maintenant ?


Dernière édition par Coucicouca le Lun 14 Fév 2011 - 18:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eric-W
Apprenti des cailles
Apprenti des cailles


Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 64
Localisation : Sainte Ode
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Animaux, entourage et réglementations ...   Sam 12 Fév 2011 - 19:38

Par ici c est moins complique .Il suffit de s inscrire a l AFSCA pour pouvoir faire un elevage sous reserve que les voisins
sont eloigne ou comprehensifs cela ne pose pas trop de problemes.La je parle d un elevage d amateur reserve a un usage familial.
Si l on veux passer au niveau superieur cela se complique .Autant du cote de l AFSCA que des contributions et du voisinage.

Mais beaucoup de personnes font leurs petit elevage en toute discretion . J ai presque envie de dire qu ils sont une
majorite. Lors que j ai enregistre ma petite porcherie ( 2 truie a l engraissement ) le fonctionnaire qui s est occupe de
moi a ete tres surpris par ma demarche . J ai eu la nette impression d etre une anomalie administrative.Je suis apparament
le seul de ma commune a declarer l abattage de mes porcs a domicile .Ce ne sont pourtant pas les cochons pendu la
tete en bas aux pelles des tracteurs qui manquent ici a l automne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Animaux, entourage et réglementations ...   Sam 12 Fév 2011 - 20:29

Merci pour ton témoignage, Eric, je me sens un petit peu moins seule.

C'est ça, le problème, des horreurs aux deux extrèmes : la police ou des agents de la ville sont mandatés d'office pour pénétrer n'importe quand chez les gens et leur retirer leurs animaux, il suffit d'une dénonciation de voisins jaloux (et il y en a tellement et de plus en plus, des gens oisifs qui n'ont d'autre ambition dans la vie que de causer du tort aux voisins !), et d'un autre côté des maltraitances en toute impunité, sans parler des personnes qui ont un réel problème de "hoarding".

A côté de cela, je vois des consommateurs considérés comme "normaux" parce qu'ils se jettent sur le dernier gadget éléctronique, ou renouvellent leur mobilier ou leur garde-robe selon la mode, qui considèrent comme "malades mentaux" ceux qui vivent dans la simplicité matérielle mais préfèrent prendre soin d'animaux ... et tellement d'individualisme ... Moi aussi, je me sens comme une anomalie ou un extra-terrestre, et même les associations, ce n'est même pas pour se tenir les coudes entre passionnés, mais pour faire des histoires ...

C'est pour cela que j'aime venir sur ce forum, à cause de l'entraide, du partage, et qui dépasse le virtuel aussi
Revenir en haut Aller en bas
Eric-W
Apprenti des cailles
Apprenti des cailles


Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 64
Localisation : Sainte Ode
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Animaux, entourage et réglementations ...   Sam 12 Fév 2011 - 21:03

Si un jour t en a marre vient chez nous,le vin est bon,le pain l est aussi.Tu fais a peu pres ce que tu veux ( tant que
t est discret ) et tout est a porte de main.Je me suis installe en Europe il y a 20 ans ,avant j etait dans la region de
l Outaouais,je n y retournerai pour rien au monde.La seule chose qui me manque c est la relish mais on s y fait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Animaux, entourage et réglementations ...   Sam 12 Fév 2011 - 21:36

Tu es originaire du Québec ? Eh bien on a dû se croiser, parce que je suis originaire de France ... ça m'a pris vingt ans pour m'apercevoir qu'ici c'est encore pire que là-bas.

Difficile de revenir après plus de vingt ans, j'ai peur de me retrouver (encore) en pays étranger ... J'aurais dû voyager à travers l'Europe, les frontières commençaient à s'ouvrir, et il y a tant de belles choses à voir !

Mais c'est sûr, que si on me prend mes animaux, ou si je ne trouve nulle par où aller avec eux, j'envisagerai sérieusement de revenir. Quant à la relish, tu ne peux pas en faire maison ?
Revenir en haut Aller en bas
Eric-W
Apprenti des cailles
Apprenti des cailles


Masculin
Nombre de messages : 13
Age : 64
Localisation : Sainte Ode
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Animaux, entourage et réglementations ...   Sam 12 Fév 2011 - 22:14

Excelente idee.Je ferai des concombres cette annee et je me fait une relish home made.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
puddle
Amateur des cailles
Amateur des cailles
avatar

Masculin
Nombre de messages : 280
Localisation : Basse Normandie
Date d'inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Animaux, entourage et réglementations ...   Dim 13 Fév 2011 - 11:30

les règles dans le Quebec sont il différents d'un departement (c'est le nom ?) à l'autre ???

j'ai une amie en "Abitibi" elle a de tout: chevaux, canard, poules etc ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pioux-pioux.moonfruit.com
marsu
Débutant des cailles
Débutant des cailles


Féminin
Nombre de messages : 239
Age : 57
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Animaux, entourage et réglementations ...   Dim 13 Fév 2011 - 12:35

he be,Coucicouca, c'est pas la joie par chez vous......

en france il est interdit d'interdire.... les animaux dans les logements
c'est la loi
bien sur dans le privé, les proprios choisissent leurs locataires, donc, font ce qu'ils veulent en quelque sorte!

effectivement les loi ici semblent bien plus legeres que par chez toi!

et comme disent les autres, tant que tu fais dans la discretion et ne nuie pas au voisinage, tout passe....... enfin presque
quand on n'a pas des voisins bourrus et stupides...

que vas tu faire alors?
cela semble compliqué pour toi de demenager donc?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StephaneD
Initié des cailles
Initié des cailles


Masculin
Nombre de messages : 558
Age : 49
Localisation : Estrie, Quebec
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Animaux, entourage et réglementations ...   Dim 13 Fév 2011 - 15:59

Personnellement, je pense que tu vois ca un peu plus noir que la réalité.

Premièrement, ton propriétaire ne peut refuser de renouveller ton bail sur les bases que tu donnes a moins de passer devant le tribunal administratif qu'est la régie du logement. Tu devrais donc pouvoir demeurer ou tu es si tu le désires.

Ensuite, il est très facile de garder des animaux a la campagne mais, tout comme en europe, il faut que les voisins soient loin, ou encore, compréhensifs. Je n'ai qu'un petit terrain et j'y garde de nombreux animaux, simplement, c'est de ma responsabilité de m'assurer que je ne dérange pas les voisins.

Pour la location d'une maison, je ne sais pas ce que tu as regardé mais, les maisons sont en général a peu près le même prix qu'un appartement mais, tu as a ta charge l'électricité et les frais de déneigement, etc... La législation de la majorité des municipalités limite en effet a 2 ou 3 le nombre de chiens ce qui est tout a fait acceptable mais, même avec ce genre de règles, j'ai eu une meute de chiens de traineau pendant des années sans problèmes. Je m'assurais simplement qu'ils ne dérangent pas mes voisins.

Alors, si tu es respectueuse de tes voisins et de ton propriétaire (bien sur, on ne garde pas des poulets dans la maison, ca empeste et les chiens sur le plancher frais vernis, ca égratigne), il n'y a aucune raison que tu ne puisses y avoir quelques animaux! Aussi, les inspecteurs n'ont pas le droit de venir chez toi sans ton autorisation, sauf s'ils ont un mandat d'un juge. Mais bien sur, si tu ne respectes pas la loi, tu risques quand même de les voir débarquer!

Il y a de beaux côtés je n'en doute pas a aller vivre en France, personne ne t'en empêche, si t'es pas heureuse ici. Personnellement, malgré quelques rares avantages qui semblent exister là-bas, je n'ai aucun gout de laisser la magnifique nature et le calme et le respect qui existent ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aviculturequebec.4rumer.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Animaux, entourage et réglementations ...   Dim 13 Fév 2011 - 18:21

Merci pour vos réponses, c'est vrai qu'il m'arrive, comme en ce moment, d'être un peu fatiguée et découragée et j'ai tendence à voir le verre à moitié vide plutôt qu'à moitié plein.

En plus de la crise de la cinquantaine probablement, ça fait plusieurs années que je suis systématiquement en réaction contre des attaques injustes et répétées, c'était au travail et aussi dans mon logement, par des gens peu scrupuleux, incompétents, envieux, qui ne savent se rehausser qu'en rabaissant les autres, et qui ne s'en prennent justement, qu'aux personnes consciencieuses, respectueuses, responsables et tranquilles qui font leur petit bout de chemin sans enquiquiner les autres, ainsi, ils sont sûr d'agir en toute impunité. Les organismes comme la Régie ne défendent que ceux qui crient "au meurtre" le plus fort, ceux qui s'appitoient sur leur sort ou s'agitent et menacent. Je ne suis pas du tout ce genre-là, et je vous jure que je me sens très gênée d'avoir parti ce post, mais à un moment donné, il faut que ça sorte, parce que des fois, j'ai l'impression que je vais exploser. Personne ne donne crédit à quelqu'un de responsable qui se retrouve la cible de ce genre d'individus irresponsables, on me fait la morale, on me demande d'être raisonnable, compréhensive et c'est tout, comme si je ne l'étais pas déjà assez.

Ce que tu dis, Stéphane, sur les pratiques versus les réglementations me rassure un peu, mais tu vois, je constate depuis ces dernières années, que plus je me fais discrète et respectueuse des autres, plus ils ambitionnent sur moi, au point qu'il faudrait que je disparaisse : pour contrer le propriétaire, il faudrait des années de procédures et je suis toute seule, aucun avocat ne veut rien savoir de ma cause, et je n'ai pas l'énergie ni l'argent pour ça, ni pour déménager maintenant. Tout ce que je veux, c'est pouvoir vivre ma vie tranquillement, c'est tout. Mais les voisins, propriétaires et collègues jaloux ne l'entendent pas de cet oeil-là (ok, ce qui me sauve, c'est mon sens de l'humour des fois), et ils ne lâchent pas.

Justement à l'émission JE cette semaine, ils parlaient d'un groupe de locataires menacés d'éviction sans autres raison que le propriétaire veut faire plus d'argent, et les trous dans la loi ne leur donne pas raison. Alors imagine moi toute seule. Quand on n'a pas de problèmes, on se croit protégé par le système, je le croyais aussi. Mais quand les problèmes arrivent, c'est non seulement contre les abuseurs qu'il faut se battre, mais en plus contre le système, et c'est épuisant, et voilà, je suis tout simplement un peu épuisée en ce moment.

Alors excusez-moi de m'être un peu trop répendue ici. Je vais essayer de continuer à chercher des solutions. Et je dois aussi parvenir à cesser de réagir et plutôt agir en essayant de ne pas me préoccuper du reste.

Merci encore pour vos réponses de soutien, ça m'a vraiment fait du bien, car le plus difficile, c'est de se sentir seul dans tout ça. L'énergie, dans les moments difficiles, vient souvent de l'interaction avec des personnes bienveillantes. Et merci aussi Stéphane de me secouer un peu, j'en avais besoin aussi.
Revenir en haut Aller en bas
StephaneD
Initié des cailles
Initié des cailles


Masculin
Nombre de messages : 558
Age : 49
Localisation : Estrie, Quebec
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Animaux, entourage et réglementations ...   Lun 14 Fév 2011 - 5:53

J'ai déjà du me battre contre des propriétaires malhonnêtes, a deux reprises, et j'ai eu gain de cause a chaque fois. Il suffit de bien te préparer et la Régie te donnera raison. Ce qui s'est passé a JE est différent, le propriétaire utilise une des rares possibilités laissées ouvertes par la loi, pour reprendre possession de logements et les vendre beaucoup plus cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aviculturequebec.4rumer.com/
Cedric & Laurence
CAILLOR
CAILLOR
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10806
Age : 54
Localisation : 04
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: Animaux, entourage et réglementations ...   Lun 14 Fév 2011 - 13:48

difficile qu'est la vie parfois, moi aussi depuis deux ans je me bat contre les proprios qui veulent doubler le loyer de la maison que l'on loue avec le fermage. on as beau leur dire qu'ils n'ont pas le droit, difficile de faire abstraction de leur traque régulière à la maison ou il rentraient comme chez eux pendant 2 ans et maintenant au téléphone depuis que je leur ai dit de ne plus rentrer chez nous.
même s'ils n'ont pas le droit et qu'ils le sachent quand ils ont affaire à quelqu'un de correct et gentils ils use jusqu'à ce que les gens craquent.
on as nos solutions à court terme et on envisage d'aller jusqu'au procès s'il le faut. Il ne faut pas se laisser aller mais des fois c'est très dur. ils usent petit à petit le moral et savent bien dire que c'est nous qui ne sommes pas dans nos droits, ils arrivent à te faire douter.
courage coucicouca la roue tourne mais il faut la faire tourner nous même car personne ne le fait pour nous!!!
tu sais en France c'est pareil il y a des profiteurs partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lolo.mytiare.com
StephaneD
Initié des cailles
Initié des cailles


Masculin
Nombre de messages : 558
Age : 49
Localisation : Estrie, Quebec
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Animaux, entourage et réglementations ...   Lun 14 Fév 2011 - 16:37

Ici, un proprio doit donner 24h d'avis avant une visite et n'a pas le droit de venir en ton absence ou même, sans s'annoncer.
S'il te "visite" trop souvent, surtout si c'est pour tenter de d'impressionner, ca devient du harcèlement et alors, il y a le tribunal pour se défendre.

J'pense vraiment qu'il est plus facile pour un locataire que pour un proprio ici, de se défendre.

Maintenant, si tu crois, Coucicouca, que ce sera mieux dans un autre pays que dans le tien, vas y, moi j'crois que ce sera au mieux semblable, probablement moins bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aviculturequebec.4rumer.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Animaux, entourage et réglementations ...   Lun 14 Fév 2011 - 18:01

Tu as raison, Stéphane, rien n'est parfait nulle part, et des personnes immatures, on en trouve partout, des gens qui, comme dit Laurence, t'ont à l'usure ; ils se comportent comme des enfants gâtés à qui on doit tout céder. Si c'est vrai qu'il faut bien se préparer, il m'était difficile de le faire, car j'étais déjà complètement démolie psychologiquement et intellectuellement, au point que les avocats que j'ai consultés ont préféré me considérer comme une débile mentale (je ne parvenais plus à m'exprimer correctement), et m'ont rit en pleine face, sachant que je ne pourrai rien faire contre eux non plus de toutes façons.

Et ce "travail de sape" s'est fait progressivement sans que je m'en rende compte, je laissais dire tout en faisant des concessions et en m'efforçant de montrer ma bonne volonté. Mais voilà, il y a des gens qui ne "veulent" pas le voir, il leur en faut toujours plus, et à force de m'écraser toujours plus en croyant que j'allais me tirer de là un jour, je n'ai plus été capable de me relever. Ca peut arriver à tout le monde, moi-même, je me croyais plus forte que ça et si on m'avait dit que cela m'arriverait, je ne l'aurait jamais cru.

Il est certain que je dois changer mon attitude, prendre ma place, et me faire respecter d'abord. Facile à dire quand on n'a jamais appris, mais bon, c'est vrai que c'est la meilleure solution.

Cela dit, je n'ai pas écrit ce post ni pour me faire passer pour une victime, ni pour dire qu'un pays est mieux qu'un autre, ce serait vraiment stupide de ma part, mais on doit vivre avec des règlements plus ou moins pertinents, avec des voisins et un entourage plus ou moins sociable, et je voulais savoir quelles étaient les difficultés que rencontraient les autres, et les solutions qu'ils ont trouvées, ni plus ni moins.

L'impression que j'ai, et c'est mon avis bien personnel, c'est qu'on éduque de moins en moins les jeunes depuis plus de 30 ans, et on se retrouve avec des adultes qui, pas toujours, heureusement, et on le voit bien ici des gens qui sont corrects, ne respectent pas grand-chose, croient qu'ils n'ont pas besoin de s'informer, n'ont pas le réflexe d'apprendre (et on ne les voit pas sur ce genre de forum, bien-sûr), ce qui oblige les autorités à faire des lois pour amener ces gens-là à un minimum de "respect". Il en résulte que ce sont ceux qui n'en auraient pas besoin qui sont sanctionnés, et ceux qui abusent qui réussissent à contourner ces lois ou règlements. Et je pense qu'il faudrait mettre plus l'accent sur l'éducation, et aussi l'entraide* que sur des sanctions, c'est mon avis.

Je sais qu'il existe quelques initiatives dans ce sens, mais très isolées, car les écoles ont peu de budget pour cela, en connaissez-vous ?

* Hier, par exemple, je suis allée donner un coup de main à un éleveur pour le nettoyage de ses cages, et je crois que c'est la première chose à faire avant de lancer des histoires et des critiques sur le traitement des animaux et la salubrité comme on voit trop en ce moment, je trouve.


Dernière édition par Coucicouca le Lun 14 Fév 2011 - 18:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Animaux, entourage et réglementations ...   Lun 14 Fév 2011 - 18:15

Voilà, j'ai changé le titre du sujet, ça portera moins à confusion
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Animaux, entourage et réglementations ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Animaux, entourage et réglementations ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Animaux, entourage et réglementations ...
» Mon entourage ne comprend pas...
» Animaux: emissions télé
» Pour ou contre une TVA de 19,6% sur les animaux vivants?
» Petition : des animaux torturés à coups de talons aiguilles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'elevage de la caille :: " Du côté des questions fréquentes " :: Discussion en tout genre-
Sauter vers: